Face à cette menace qu’est le Covid 19, de nombreuses mesures ont été prises pour protéger aussi bien les adultes que les tout petits. D’ailleurs, chez les enfants de plus de 6 ans, le port du masque est devenu obligatoire. C’est une mesure nécessaire prise par les autorités afin de réduire l’exposition des plus jeunes à cette épidémie. Voici quelques conseils pour mieux protéger vos enfants.

Les types de masques adaptés aux enfants

Il est important de savoir que les masques conçus pour adultes ne sont pas forcément adaptés pour les enfants. Certains le sont, mais pas tous. C’est le cas par exemple du masque chirurgical pour enfant dit « anti-projection » et du masque FFP1.

Il faut nécessairement opter pour un modèle de masque dont la taille correspond à votre enfant. Il doit bien recouvrir sa bouche, son nez, son menton et ne doit surtout pas bâiller sur les côtés, sans pour autant obstruer sa vue. Pour la protection de vos bouts de chou, vous pouvez aussi acheter des masques en tissus enfants AFNOR. Ils sont parfaitement adaptés pour les enfants de 4 à 10 ans.

À défaut d’en faire l’achat, vous pouvez fabriquer des masques en tissus pour enfant. Vous pourrez ainsi les personnaliser à souhait. Cependant, ils ne doivent pas être portés plus de 4 heures. Pour plus d’efficacité, vous devez respecter les normes édictées par l’OMS en ce qui concerne la confection de masque. Sachez en l’occurrence qu’il doit comporter trois couches de tissus pour être une véritable barrière.

Pour vous faciliter la tâche, vous pouvez télécharger le patron du masque de protection enfant sur le site de l’AFNOR, ainsi que le guide de confection. Il faut prévoir 3 masques par jour pour un enfant.

Les mesures barrières pour protéger les enfants

Qu’importe le type de masque porté par votre enfant, le risque de transmission indirecte demeure bel et bien. C’est pourquoi il est indispensable de leur apprendre à mettre en pratique les autres gestes barrières. Il s’agit notamment de :

  • se laver régulièrement les mains ;
  • tousser et éternuer dans le creux du coude ;
  • rester à distance des personnes extérieures au foyer familial ;
  • et d’éviter de se toucher le visage.

Par ailleurs, pour leur permettre de mieux comprendre l’ampleur du mal, vous pouvez leur expliquer de manière assez simple ce qu’est un virus. Montrez-leur ensuite en quoi ces gestes barrières peuvent leur éviter d’être contaminés. N’hésitez pas à leur enseigner de façon pédagogique comment il faut se laver les mains à l’eau et au savon.

Il faut aussi les initier à l’utilisation des mouchoirs en papier. Comme pour les adultes, les enfants doivent se servir d’un mouchoir en papier pour se moucher et en cas d’éternuement. Évidement, après usage, il faut le jeter immédiatement et se laver les mains.

Pour les enfants assez tactiles, vous devrez revenir sur le fait qu’il n’est pas prudent de toucher les personnes de l’entourage. Ils doivent également garder une distance minimum de 1 m à 1 m 50 entre eux et toutes les personnes avec lesquelles ils seront en contact en dehors de la maison.