La luminothérapie est-elle un traitement contre la dépression saisonnière ?

La luminothérapie est reconnue par de nombreuses études comme pouvant faire des merveilles contre les troubles affectifs saisonniers ou TAS (dépression saisonnière). La lumière produite par ce type d’appareil est spécialement conçue par les scientifiques pour ressembler de près à la lumière naturelle du soleil qui dégage de la chaleur, mais aussi des rayons UVB essentiels à la production de vitamine D dans notre propre corps.

La luminothérapie et ses bienfaits

Des recherches ont montré que la réduction de l’intensité de la lumière du soleil et de sa durée en hiver peut rendre les gens plus déprimés et moins énergiques. Ce phénomène s’explique par la perturbation du rythme circadien, qui est responsable de la régulation des habitudes de sommeil parmi beaucoup d’autres choses comme la régulation de l’humeur. Cela entraîne :

  • une fatigue ;
  • une baisse de la vigilance ;

chez ceux qui éprouvent ces symptômes régulièrement pendant une longue période sans aucune exposition au soleil. La luminothérapie est un type de traitement qui peut être utilisé pour améliorer l’humeur, atténuer les symptômes du trouble dépressif saisonnier ou d’autres formes de dépression et de troubles du sommeil. Chaque matin, la personne s’assoit devant une lumière artificielle pendant environ 30 minutes. Il a été démontré que le traitement par la lumière inhibe la réabsorption de la sérotonine, ce qui permet :

  • d’améliorer l’humeur ;
  • de susciter des émotions de bonheur.

Par conséquent, de nombreux médicaments utilisés pour traiter la dépression agissent en stimulant l’absorption de ce neurotransmetteur dans les cellules du cerveau à partir de lieux de stockage à l’intérieur des terminaisons nerveuses. En outre, les recherches sur les rythmes circadiens montrent comment la lumière influence l’activité de la glande pinéale, un organe qui produit la mélatonine (une hormone étroitement associée au début du sommeil). Cette alternative non médicamenteuse aux antidépresseurs peut être très utile pour ceux qui recherchent des options de traitement sans les effets secondaires ou les risques associés aux médicaments sur ordonnance. Comme elle est relativement peu coûteuse par rapport à d’autres thérapies disponibles sur le marché aujourd’hui, vous pouvez envisager d’essayer quelques séances avant de décider si vous voulez acheter une lampe de luminothérapie (par exemple sur https://www.lampeluminotherapie.com) ou non.

La luminothérapie dans le traitement de la dépression saisonnière

La luminothérapie est la clé pour vaincre la dépression saisonnière. Vous aurez besoin d’au moins trente minutes d’exposition chaque matin (le mieux étant de le faire avant le petit-déjeuner). Vous pouvez également essayer de le faire à tout autre moment où votre emploi du temps vous accorde une minute supplémentaire (par exemple après le déjeuner). La suggestion standard  pour soigner les troubles de l’humeur saisonniers est d’utiliser une lampe de luminothérapie avec une luminosité d’au moins 10 000 lux chaque matin. Pour mettre cela en perspective, par temps couvert, le soleil peut générer seulement 1 000 lumens, alors que le soleil peut produire 20 000 à 30 000 lumens par temps clair et sans nuages en été par exemple. De nombreuses personnes voient leurs symptômes augmenter pendant les mois d’hiver en raison de facteurs externes tels que :

  • l’obscurité ;
  • le changement de temps.

Le corps de certaines personnes s’adapte alors à ces nouveaux rythmes et a besoin de moins de stimulation qu’auparavant, du moins jusqu’au retour du printemps.

Les effets indésirables de la luminothérapie

Les avantages de la luminothérapie sont nombreux, mais elle peut avoir des effets secondaires. Les plus courants signalés par les utilisateurs sont les maux de tête et la fatigue oculaire. Cependant, les nausées ne sont pas rares chez les patients qui prennent cette forme de traitement quotidiennement pendant une période prolongée. Par ailleurs, les utilisateurs de lampes de luminothérapie doivent être conscients que les rayons UV émis par ces outils peuvent causer des dommages à leurs yeux et à leur peau. Il est donc important d’envisager d’utiliser une lampe qui filtre les longueurs d’onde UV nocives et n’émet que les bleus et les blancs. Les effets secondaires du traitement par la lumière sont relativement faibles par rapport à ceux des traitements médicamenteux de la dépression ou d’affections connexes. Toutefois, il est très important de suivre de près vos progrès afin de ne pas dépasser le temps d’exposition quotidien recommandé. En outre, n’oubliez pas de consulter votre médecin pour toute question que vous pourriez avoir avant de commencer une séance de traitement par la lumière à pleine dose.

La meilleure lampe pour la luminothérapie

Il n’a jamais été aussi facile d’obtenir la luminothérapie dont vous avez besoin. Il y a de nombreuses  lampes en vente, alors trouvez celle qui correspond à vos besoins. Assurez-vous qu’elle a au moins 10 000 lux afin d’en tirer plus de bénéfices. Si tout cela vous semble intéressant, mais que vous hésitez, sachez que le prix des lampes de luminothérapie est très abordable (surtout si l’on considère son impact bénéfique pour la santé).