Comment améliorer la santé intestinale et lutter contre le vieillissement ?

Le secret d’une longue vie heureuse se trouve dans l’intestin, affirme le docteur Steven Gundry dans son livre The longetivy Paradox, où les bactéries bénéfiques font reculer le temps. Voici trois façons de stimuler la santé intestinale et de lutter contre le vieillissement.

Consommez un smoothie vert

“Les légumes verts feuillus satisfont nos bactéries intestinales bénéfiques – et ils nous le rendent en nous gardant jeunes”, note le Dr Gundry. En effet, des recherches menées à l’Université Tufts ont déterminé que les personnes qui consommaient régulièrement des légumes verts feuillus comme les épinards, le chou frisé, le chou vert et la romaine avaient un cerveau plus jeune de 11 ans que celles qui lésinaient. Le Dr Gundry conseille de boire quotidiennement un simple smoothie : Dans un mixeur, mélangez 1 tasse de laitue romaine, ½ tasse d’épinards, ½ tasse de baies mélangées, la moitié d’un avocat, le jus d’un citron, 1 tasse d’eau et ¼ de tasse de glaçons (en ajoutant de la stévia au goût).

 

Prenez cinq minutes pour réfléchir

Des niveaux élevés de stress permettent aux bactéries nuisibles de prendre le contrôle de l’environnement de votre intestin, alias le microbiome. “Le stress affaiblit les parois de l’intestin, ce qui déclenche une inflammation si néfaste pour la santé et la longévité que les chercheurs l’ont baptisée “inflammatoire”, explique le Dr Gundry. Pour aider à combattre ces facteurs de stress, le Dr Gundry conseille de prendre cinq minutes chaque jour pour réfléchir aux bénédictions et aux défis. “Cette pratique permet d’aiguiser la capacité d’accepter les aspects négatifs de la vie avec humour et humilité – sans oublier d’être reconnaissant pour les défis passés auxquels vous avez été confronté. En fin de compte, ils vous rendent plus fort.” En effet, une étude de l’Université de Californie a montré que les pratiques quotidiennes de gratitude réduisaient de 23 % les niveaux d’hormones de stress.

Profitez d’un bain relaxant

 

L’immersion de votre corps dans l’eau chaude stimule le microbiome, provoquant la libération de composés anti-âge, affirme le Dr Gundry. “Ces composés indiquent aux vieilles cellules usées de s’autodétruire pour que des cellules fraîches et saines puissent prendre leur place.” Il conseille de prendre un bain de 20 minutes une fois par semaine. Bonus : des recherches de l’Université de l’Oregon révèlent que les bains chauds augmentent la production d’oxyde nitrique par le corps, une substance qui maintient les vaisseaux sanguins souples et jeunes.